Formation professionnelle et Handicap

La loi du 5 septembre 2018 pour la « liberté de choisir son avenir professionnel » a pour objectif de faciliter l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap.

Dans ce cadre, si vous êtes reconnu travailleur handicapé (RQTH), il est tout à fait possible d’utiliser vos droits à la formation professionnelle pour suivre les formations référencées sur ce site. Le parcours à suivre dépendra de votre situation professionnelle.

Pour information, en tant que travailleur handicapé (RQTH), votre Compte personnel de formation (CPF) est alimenté chaque année à hauteur de 800 euros ; en sachant que vos droits sont plafonnés à 8000 euros.  

En tant que salarié(e) handicapé(e), vous accédez aux mêmes contenus de formation avec la possibilité de mettre en œuvre des adaptations spécifiques selon vos besoins : présence d’une tierce personne, adaptation des supports pédagogiques, adaptation des horaires, location de locaux spécifiques et durée du déroulement de la formation…

Ces adaptations sont discutées et mises en œuvre ensemble. Si besoin, il est possible de faire intervenir un référent Handicap.

En tant que demandeur d’emploi handicapé, pour pouvoir mobiliser des droits à la formation professionnelle, vous serez amené(e) à prendre contact avec votre conseiller Cap Emploi, Pôle Emploi ou Mission Locale afin d’étudier les dispositifs de financement en adéquation avec votre projet professionnel.

Voici les différents acteurs qui peuvent d’une manière ou d’une autre être une aide précieuse à la réalisation de votre projet :

L’AGEFIPH

Emploi et Handicap

Cap Emploi

Association FNATH

Pôle Emploi

Lorem Praesent risus nec libero libero Nullam dolor
Share This